Jour 25 : Yasuj

Jour 25 : Yasuj

On en cherche encore et encore…

Jamais rassasiés de petites routes et pistes, on étudie les cartes papier le matin et on crapahute les campagnes la journée. Aujourd’hui, avec la bande des basques partis devant, alors que je restais avec François et Elodie pour ne pas les laisser seuls derrière, on s’est farci une piste niveau entre 3 et 4 sur 5. Du dévers, des dénivelés sérieux, du ravinement et un peu de “fech fech” sur 15 à 20 bornes.

 

 

Je suis vraiment impressionné par ce side et son équipage : là où je galère parfois sévère à franchir certaines sections en duo, ils passent les “moufles dans les narines”. Nous ne savons pas vraiment si cette piste fait 10, 20 ou 60 bornes jusqu’à Seminem…

Alors on avance à tâtons, 100 mètres par 100 mètres. En passant devant une ferme complètement isolée, une famille de fermiers nous arrête avec un cageot de pommes et veut absolument qu’on parte avec. Pas facile à fourguer dans nos bécanes, alors c’est le side qui prend la charge pour ne pas froisser nos amis de passage. Ils nous annoncent que la piste se termine bientôt, ouf…

 

 

30 minutes plus tard on retrouve les basques et les bordelais dans un petit restaurant de Seminem. On a prévenu le reste des troupes et le staff de faire le tour par le goudron, car cette piste est quand même technique.

En dernière partie de journée, sur les 100 derniers kilomètres, on fait encore un détour pour passer par un col à 3200 mètres : le plus haut de ce voyage. Pour François et son side c’est une première, le plus haut col qu’il avait franchi en Europe était de 2800 mètres.

 

 

On arrive à Yasuj dans le trafic du soir, et on se retrouve tous dans l’hôtel parisien. Le camping a été annulé car une infrastructure de gaz a lâché et impossible de proposer du confort à nos teams campeurs. Au final, on se retrouve tous à l’hôtel pour un avant dernier briefing sur ce grand raid France Perse !

Demain il reste 244 kilomètres de petites routes de campagne et montagne vers la cité antique de Persepolis…

Grosse journée en perspective…

2 Comments
  • NOLINO Giuseppe
    Posted at 11:27h, 19 octobre Répondre

    Buon giorno, sono interessato ad un tour con la mia moto (R1200GS) in Iran. Ci sono possibilità?

    • EMB
      Posted at 11:11h, 21 octobre Répondre

      Hi Giuseppe, yes it is possible. We are doing this trip in May 2020. It is fabulous.
      Do not hesitate to send us requests for travel files that you are interested in on our website https://www.t3.fr or click here.
      The information for FRANCE PERSE 2020 is coming soon.

      Bonjour Giuseppe, oui c’est possible. Nous refaisons ce voyage en mai 2020. Il est fabuleux.
      N’hésitez pas à nous faire des demandes de dossiers sur les voyages qui vous intéresse sur notre site https://www.t3.fr ou cliquez ici.
      Les informations pour le FRANCE PERSE 2020 sont à venir.

Post A Comment