25 Mai : etape vers le lac de Son kul

25 Mai : etape vers le lac de Son kul

On soulevant la peau en guise de porte de notre yourte, nous prenons une grosse claque !… Le spectacle est grandiose, bleu, vert, beige, blanc… La vallée de Tash Rabat est exceptionnelle… A 6h30 je suis dehors, tout le monde dort. Je pousse ma GS moteur éteint jusque derrière la grande cabane pour pas faire de bruit, je démarre Bob et file doucement vers les hauteurs du col. L’avantage du maxitrail par rapport aux motos “ventraterre”, “brasenlair” ou “roulepeperre” c’est cette liberté de pouvoir vadrouiller un peu où on veut en mode percheron, avec juste les bons pneus à crampons et le petit filet de gaz qui mène au paradis. Une fois là-haut, je regarde la vallée de cette vieille forteresse de Tash Rabat où seraient cachées quelque part les reliques de St Mathieu.

Une fois le campement réveillé et le petit déjeuner frugal englouti, nous filons à pied visiter cette superbe forteresse du 14eme siècle puis nous partons en bécane sur la poste avec un premier arrêt à l’entrée de la vallée pour quelques chamaneries incantatoires farfelues afin d’envoyer un message ferme et puissant à toute personne assise sur un nuage là-Haut : “on veut du beau temps et un bon voyage, compris ?..”

Nous partons dans la fraîcheur printanière sur un beau goudron vers le village de Naryn à 120 km de là. On y charge nos mulets en carburant, on y change nos sentences en Soms kirghiz et on s’y remplit la panse dans le jardin d’un super petit restau familial. Puis avec un petit briefing illustré sur la façon d’appréhender une forte et longue montée sur la piste des 33 PERROQUETS, on forge le mental des troupes pour les préparer à une superbe expérience offroad. Le col des 33 PERROQUETS est comme son nom l’indique une ascension faite de 33 virages serrés en forme de bec de perroquet vers la plateau du lac de Son Kul. Les 70 km de piste qui nous mènent à ce challenge sont absolument somptueux et enivrants.

L’ascension de ces 33 PERROQUETS se passe plutôt bien avec quelques coups de main techniques et ce cadeau spectaculaire de la vue, une fois arrivée en haut sous un filet de neige de la vallée perdue. Cet exercice des PERROQUETS est un must pour tous les motards à la recherche de sensations fortes et expérience rare en off-road.

Il nous reste une petite trentaine de kilomètres de piste aisée pour rejoindre les berges du lac et le campement de Yourtes qui nous attend à 3.300 m d’altitude au milieu de nulle part. Ce qui peut ressembler à un trou perdu est en fait un centre de revitalisation de l’âme. Un site désertique où notre groupe de Foggs unis et joyeux reprend des forces autour d’un dîner délicieux et chaud.

Nous dormons au paradis des motards…

  

EMB

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tags:
2 Comments
  • guillaume jegou
    Posted at 07:51h, 29 mai Répondre

    les photos sont démentes !

  • Michael ten Hove
    Posted at 08:58h, 29 mai Répondre

    wow, photos magnifiques!

Post A Comment