08 juin : etape vers Khiva

08 juin : etape vers Khiva

Aujourd’hui les Foggs doivent faire acte d’un petit peu de bravoure avec une étape de 450 km a travers le désert Ouzbek pour rejoindre Khiva sous le cagnard estival. Les stations de carburant sont rares et en plus la grande majorité du parc automobile du pays roule au gaz. Donc il est complique de trouver de l’essence. Et quand on en trouve c’est souvent du 91 voire du 80.

Fabrice a encore le postérieur  bordé de nouilles au moment ou il ne lui reste que 2 km d’autonomie sur sa GS en plein désert. On s’arrête d’un cote d’une double voie séparée au milieu, avec une station service inaccessible de l’autre cote..  Il trouve dans un bosquet a 5 m de sa moto un vieux bisous plastique vide de 10 litres de contenance.. Il traverse la route avec, va le remplir d’;essence 91 a 40 centimes d’euros le litre et revient remplir le réservoir de sa GS.. Peut pas faire mieux.. Mais les bidons plastiques et ke plastique en general restent un sujet qui commencent a nous tracasser. Beaucoup trop de plastique partout, de bouteilles et autres contenants. Au fil des annees de voyage dans ces pays lointains je voie ces quantites augmenter drastiquement et ca me travaille vraiment.

L’arrivée aux pieds de la forteresse de Khiva est a nouveau un grand moment pour les pupilles. Une fois installés dans notre petit hôtel du coin, nous découvrons un festival international de force, avec des gros balezes Ouzbeks, Turcs, Australiens… qui se mesurent en terme de puissance a soulever de spierres rondes de 100 kg, a tirer des locomotives de 20 tonnes etc.. Au final c’est le Hulk Iranien qui gagne la compte haut la main.

Nous on vadrouille avec bonheur dans Khiva et ses trésors architecturaux, on célèbre l’anniversaire de Sandra sur une terrasse qui surplombe la ville.. On est vraiment heureux d’etre la et de passer 2 nuits au nord Ouzbek. Demain on entre dans le 7eme pays du voyage au Turkmenistan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tags:
No Comments

Post A Comment