27 Mai : etape vers Osh

27 Mai : etape vers Osh

Apres la difficile étape de piste d’hier certains aspirent a un peu de repis sur leur bécane .. Mais c’est sans compter sur le superbe col de Kazarman !.  Pas vraiment haut, un peu plus de 3400 m , mais un tracé a flanc de montagne avec une piste piétinée par les innombrables troupeaux de printemps et ravinée par les ruissellements de la fonte des neiges. Donc nos pneus Anakee Wild sont mis a l’épreuve une fois de plus, dans la boue, la caillasse, les crevasses et les devers pour atteindre le sommet, au fil des embouteillages bovins et ovins . D’incroyable transhumances lancinantes qui entravent notre progression au plus grand bonheur des Foggs qui en profitent pour souffler et savourer ces instants de nomadisme live.

Au dessus de 3.000 m d’altitude le Col de Kazarman est encore enneigé, et nous offre des tableaux spectaculaires. Une fois de l’autre cote de cette petite chaine montagneuse, nous posons nos brêles un peu plus de deux heures dans un petit coin de paradis au bord de la rivière pour la traditionnelle pause pique nique – sieste. On peut être aventuriers et un tant soit peu épicuriens pour savoir profiter des grands moments simples de la vie.

L’approche de Osh sur les 100 derniers kilomètres nous perturbent un peu. Apres ces 4 premières journées Kirghiz noyées dans une nature généreuse et perdue, au contact des nomades tranquilles et a l’assaut de pistes exigences, nous  retrouvons l’effervescence humaine et économique d’un trafic dense, parfois agressif et bruyant.. Même parmi les plus pisto-refractaires  des Foggs, on sent ce regret déjà naissant de ces moments passés dans un espace temps de tranquillité , de bon air et de sérénité. Retrouver la ville ne nous plait pas trop, mais cela permettra de reprendre des forces une journée entière avant d’attaquer le gros morceau technique de cette expédition LONG WAY HOME : les pistes Tadjiks a travers la chaine du Pamir..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tags:
No Comments

Post A Comment