Portrait de Sandra

Portrait de Sandra

Portrait de Sandra

A l’age de 15 ans j’ai croisé un mariage célébré en moto qui m’a vraiment plu. A l’époque je pensais à ma vie future en me disant que je ne pourrais peut-être jamais m’acheter une Ferrari, mais un jour c’est sûr je me payerai une Harley. J’ai commencé par une Virago à 19 ans et 6 mois plus tard je passais à la Harley. J’ai fait des études de droit et je me suis orientée dans l’immobilier depuis l’age de 23 ans. Je me suis mariée mais suis devenu tristement veuve à 38 ans. C’est vrai que je rigole et souris tout le temps, mais c’est pour cacher mes larmes. A 45 ans je ne serai jamais maman et mon chéri est mort. Moi qui ai toujours recherché à construire une famille c’est raté. J’ai pensé à un moment trouver une sorte de famille dans le monde Harley mais ce n’est vraiment pas ça, c’est un peu utopique.

Ce voyage du Long Way Home m’aidera peut être à trouver autre chose. Je suis toujours dans le speed, les choses s’enchaînent toujours trop vite dans mes journées, mes semaines, mes mois, mes années… J’espère trouver un peu de sérénité dans ce road trip, un peu quand je suis sur un bateau en mer. Quand je roule je me libère la tête, je profite du présent et je pense un peu à tout. Je me déstresse. Si jamais je ne détresse pas en moto c’est que je suis allée trop loin dans le boulot et suis proche du burn out..

Je partage ce voyage avec mon chéri Stéphane et explorer monde à moto ainsi en couple c’est vraiment le top. Ça permet de partager. Ma famille est limitée à ma mère et mon demi frère que je ne vois pas souvent. La famille a toujours été un projet important à mes yeux, maintenant que ce n’est plus possible, je vais remplacer ce besoin par quoi, je ne sais pas. J’ai peur qu’à la fin de ce voyage, j’ai une grosse envie de repartir en vadrouille pour continuer à vivre le plaisir de l’itinérance. Je n’ai pas trop envie de retourner dans un système futile et artificiel. Voyager c’est exister. La seule chose qui me manque, c’est mon chien “Albator*, un King Shaw…

Tags:
3 Comments
  • jean-Luc Vernhet
    Posted at 09:41h, 30 avril Répondre

    GO on Sandra! Tu as de l’énergie à revendre, des rires plein la tête, un compagnon pour te soutenir et une belle aventure devant toi … La vie n’est pas toujours (jamais ?) comme on l’imagine à son début. Mais n’est-il pas préférable de regarder à travers la bulle que dans son rétro ? Chacun est un peu ‘cabossé’ par le temps. Mais quel courage tu as eu de te lancer dans cette aventure. Fonce, profite de chaque jour, de chaque rencontre, de chaque paysage…..Demain sera un autre cadeau !
    Bises,

  • Alan Hendrix
    Posted at 16:07h, 03 mai Répondre

    Ton histoire est bouleversante, pleine de courage et de réalité.

    Le voyage physique c’est une rencontre avec soi-même et le retour à la simplicité.

    Bonne route à tous

  • Jc vie
    Posted at 14:17h, 31 octobre Répondre

    La seule chose qui me manque c’est Albator! Dur à vivre lol

Post A Comment